Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 11:02
Ouvrir le chemin d' Spazzacamino
Quelques seize heures d'autobus, d'Agen à Turin avec Flixbus, m'ont conduit à Stresa, au bord du lac Majeur en Italie du nord dans le Piémont. De Arona par la route qui longe la berge on est arrivé à Stresa avec ses feux rouges et ses palaces; en prenant sur la gauche, dans un magnifique parc fleuri, un rassemblement étrange d'hommes vêtus de noir, certains avec des chapeaux haut de forme, verre à la main, parlaient en plusieurs langues. Intrigué, mon chauffeur m'explique qu'il s'agit du congrès des spazzacamino l'assemblée annuelle des ramoneurs venus du monde entier.
Ouvrir le chemin d' Spazzacamino

Quelle coïncidence; j'avais entendu parler une fois dans des réunions de famille lointaine, à Paris, que mon grand père maternel, parfait inconnu, avait quitté la Savoie, à pied, très jeune, pour aller à la capitale, ramoner des cheminées. Il était très pauvre, sans famille, et ce métier assurait sa survie: comme tous les autres spazzacamino pouvaient en témoigner.

Si je n'étais pas aller à Stresa ce jour là, à cette heure, qui m'aurait aider à retrouver ce chemin.

Ouvrir le chemin d' Spazzacamino
Souvent je me suis demandé comment j'ai pu vivre aussi facilement plusieurs années et dans plusieurs pays avec seulement mon sac sur le dos. Bizarrement, j'ai ressenti une lointaine fibre, peut-être héréditaire, qui me dictait la marche à suivre, jusque sur les hauts plateaux désertiques des Andes, comme à San Francisco, Caracas ou Bengazhi.

Mais dans le regard bleu de ce petit ramoneur qui illustre le dépliant du Musée de Santa Maria Maggiore s'ouvre aussi l'horizon de grands espaces sur le chemin de la liberté que rien n’achète. Nanda manachi

Je cherchais mon chemin, aprés Uyuni vers le " salar de la laguna de Coïpasa"; encore deux jours de marche pour arriver à Chipayas.

Je cherchais mon chemin, aprés Uyuni vers le " salar de la laguna de Coïpasa"; encore deux jours de marche pour arriver à Chipayas.

18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 10:23
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 22:00
Sur les eaux  du Lac Majeur dans leur écrin alpin. Une visite à l'Isla dos Pescatores, la découverte d'un joyau.

Sur les eaux du Lac Majeur dans leur écrin alpin. Une visite à l'Isla dos Pescatores, la découverte d'un joyau.

Des centaines de touristes ne savent plus ou regarder et ils arrivent en troupeaux, sortis des bateaux

Des centaines de touristes ne savent plus ou regarder et ils arrivent en troupeaux, sortis des bateaux

Et achétent un souvenir, inoubliable

Et achétent un souvenir, inoubliable

22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 17:02
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 12:48
  LUI IL AVAIT UN VELO, MOI J'AVAIS DES BOTTES, UN CHAPEAU, ET TOUT CE QUE J'AVAIS SUR LE DOS: 18 KILOS

LUI IL AVAIT UN VELO, MOI J'AVAIS DES BOTTES, UN CHAPEAU, ET TOUT CE QUE J'AVAIS SUR LE DOS: 18 KILOS

3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 12:13

Le décors est déjà d'un autre monde; des cartes du lieu évoquent une mer à nos pieds il y a douze millions d'années. Des huîtres fossiles sont là, bien présentes, à l'expo de Béatrice Darmagnac pour le certifier.

Exceptionnellement pour ce 2 Aout 2016 nous sommes partis dans l'espace sidéral avec le violoncelle d'Yvan, le violon de Samy et un bout D'Oasis avec la voix de Natacha Atlas.

Une musique sans âge, ni pays d'origine, ni style: un son nouveau, des aigus aux graves, tout en mélodie et finesse, en harmonie avec les pulsions intimes et éternelles de notre terre.

Chapeau à Serge et Marianne pour ce voyage d'un soir hors du temps

Il essaye un nouvel archer qu'on vient de lui donner;et à Saint Orens P.P pas loin, le phare clignote

Il essaye un nouvel archer qu'on vient de lui donner;et à Saint Orens P.P pas loin, le phare clignote

Yvan Hussey, concentration avant le concert

Yvan Hussey, concentration avant le concert

Samy Bishaï et Ivan Hussey au pigeonnier de Maignaut

Samy Bishaï et Ivan Hussey au pigeonnier de Maignaut

Le public arrive, début du concert, 21H
Le public arrive, début du concert, 21H
Le public arrive, début du concert, 21H

Le public arrive, début du concert, 21H

Un salut de l'artiste Béatrice Darmagnac, montrant le phare de son oeuvre En Attendant la Mer qui clignote au château de St Orens PP

Un salut de l'artiste Béatrice Darmagnac, montrant le phare de son oeuvre En Attendant la Mer qui clignote au château de St Orens PP

Mariane Langer co productrice de cette soirée avec Maignaut Passion

Mariane Langer co productrice de cette soirée avec Maignaut Passion

Musique au porche de Maignaut au pied du ponton pour les bâteaux, prêts à naviguer
Musique au porche de Maignaut au pied du ponton pour les bâteaux, prêts à naviguer

Musique au porche de Maignaut au pied du ponton pour les bâteaux, prêts à naviguer

Musique et couleur, tout en douceur pour partir ailleurs

Musique et couleur, tout en douceur pour partir ailleurs

Le spectacle continue et la musique aussi

Le spectacle continue et la musique aussi

Et Natacha Atlas a illuminé la nuit

Et Natacha Atlas a illuminé la nuit

31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 14:33


Choisissez votre camp

À un certain moment dans le jeu, on vous demandera de rejoindre une équipe parmi trois. Après avoir rejoint une équipe, vous aurez la possibilité d’assigner les Pokémon que vous avez attrapés à des Arènes libres ou à un endroit où un membre de l’équipe a placé l’un de ses Pokémon. Tout comme les PokéStops, les Arènes se trouvent à des endroits physiques dans le monde réel. Comme chaque joueur ne peut placer qu’un seul Pokémon dans une Arène particulière, vous devrez travailler en équipe pour mettre en place une solide défense.
Si une Arène est déjà associée à une autre équipe, vous pouvez l'affronter en utilisant vos Pokémon. Avec les Pokémon que vous avez attrapés, lancez-vous dans des combats contre les Pokémon qui la défendent pour en prendre le contrôle ! Les combats sont éprouvants mais amusants ! Utilisez les deux attaques de votre Pokémon pour combattre le Pokémon en charge de la défense. Vous pouvez aussi esquiver les attaques de ce dernier en faisant glisser votre doigt vers la gauche ou la droite. Si votre Pokémon gagne le combat, le Prestige de l’Arène est réduit. Si le Prestige de l’Arène est réduit à zéro, l’équipe qui la défend en perd le contrôle. Un autre joueur peut alors en prendre le contrôle en assignant un Pokémon pour la protéger. Quand votre équipe a le contrôle d’une Arène, vous pouvez augmenter son Prestige et son niveau en entraînant vos Pokémon avec les Pokémon qui la défendent. Au fur et à mesure que le niveau de l’Arène augmente, votre équipe peut assigner plus de Pokémon pour la défendre. vous pouvez aussi vous joindre à d’autres amis pour combattre ensemble dans une Arène adverse pour vaincre plus rapidement les Arènes plus puissantes.
De nombreux défis existent et mettent en évidence les différentes catégories, telles qu'attraper des Pokémon et explorer. En complétant ces défis, vous gagnerez des médailles qui apparaîtront dans votre profil de joueur. Faites de votre mieux pour déverrouiller autant de médailles que possible !

Maintenant analysons les régles du jeu...

11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 17:15
En Attendant le retour de la mer et de manger des huîtres comme il y a 12 millions d'années

En Attendant le retour de la mer et de manger des huîtres comme il y a 12 millions d'années

Dans le Sud Ouest, depuis les romains on n'est jamais mort de faim. Chaque famille d'agriculteur, sur des petites parcelles produisait une variété infinie de produits alimentaire et savait les conserver. Aujourd'hui blé, tournesol, colza, vigne, je ne vois que ça.

Dans le Sud Ouest, depuis les romains on n'est jamais mort de faim. Chaque famille d'agriculteur, sur des petites parcelles produisait une variété infinie de produits alimentaire et savait les conserver. Aujourd'hui blé, tournesol, colza, vigne, je ne vois que ça.

Avant il y avait la mer au pied de mon mur, maintenant on y trouve des huîtres, fossiles

8 juillet 2016 5 08 /07 /juillet /2016 17:42
foto g.capdeville Porto da Barra SSA

foto g.capdeville Porto da Barra SSA

  Le Brésil d'aujourdhui - traduction d'un article de Frei Betto publié sur FB de Bouzid Izerrougene

On viole une gamine de 16 ans, dans un bidonville de Rio, victime de tarés qui, sûrement, n'ont pas eu accés à une scolariasation ni à une formation professionnelle due à la négligence avec laquelle les politiciens s'occupent de l'éducation.

On viole la citoyenneté avec des unités de police pacifistes qui font des incursions dans des communautés défavorisées en tirant des coups de feux qui fauchent des vies et sont comptabilisées comme "perdues".

On viole le futur de milliers d'enfants et de jeunes qui, dans les faubourgs voient arriver la police et le traffic de drogue, mais pas d'école, de théatre, de cinéma, de salles de danse, de terrains de jeux, de cours de musique ou de lecture.

On viole la nation quand on lui impose un objectif fiscal qui ampute le budget de la santé et de l'éducation, de la culture et des programmes sociaux.

On viole la démocratie quand les politiciens se gavent de négociations, se remplissent les poches d'argent sale, conspirent pour saboter  le Lava Jato et en plus promovent un coup d'Etat parlementaire pour essayer de détourner l'aboutissement des enquêtes.

On viole le contribuable honnête quand l'ajustement de la fiscalité ne crée pas d'impôts progressifs et que sont maintenus des exonérations tributaires et des intérêts à taux trés bas pour les entreprises et les grands propriétaires qui se vantent de n'être pas imposable.

On viole la décence publique quand un ministre de l'Education reçoit un acteur de film pornographique qui lui propose, au nom d'"une moralité idéologique", de bannir dans les écoles tout débat à contenu politique.

On viole la possibilité d'éviter de nouveaux viols quand les publicités et les programmes de télé réduisent la femme à un beau morceau de chair destiné à servir d'appat à la consommation.

On viole la vie affective saine quand la sexualité glisse vers un plaisir jettable à chaque nouvelle expérience et que les inacessibles canons de la beauté ne causent que frustration.

On viole le moral des jeunes quand ils sont plus motivés pour la compétitivité que pour la solidarité; l'ascenseur social que pour l' intérêt commun; à valoriser la prépondérance du marché aux droits humains.

On viole la subjectivité d'une génération quand, dans la famille et à l'école, il n'y a pas de formation à une éthique, quand la spiritualité est confondue avec la religion et les utopies libertaires sont stigmatisées comme dépassées et nocives.

On viole les valeurs quand les amitiés virtuelles prévalent sur les réelles, et que les attirails électroniques servent de paravent pour éviter la sociabilité, le partage, l'action communautaire, gardant avec soin l'usager dans le domaine de l'individualisme égocentrique.

On viole un pays quand les dirigeants sont, en majorité, des violeurs des coffres publics, de l'éthique et de la démocratie, dédiés à faire dans la vie publique ce qu'ils sont habitués à faire dans le privé.

1 h ·

Estupro Geral - Frei Betto

Estupra-se uma moça de 16 anos, em uma favela do Rio, vítima de 33 tarados que, com certeza, tiveram castrada sua escolaridade e qualificação profissional devido ao descaso com que os nossos políticos tratam a educação.

Estupra-se a cidadania com unidades de polícia pacificadora que adentram comunidades carentes disparando a esmo balas que ceifam vidas e são computadas como “perdidas”.

Estupra-se o futuro de milhares de crianças e jovens que, na periferia, veem chegar a polícia e o narcotráfico, mas não escolas, teatros, cinemas, salas de dança, praças de esportes, oficinas musicais e literárias.

Estupra-se a nação quando se lhe impõe uma meta fiscal que amputa o orçamento da saúde e da educação, da cultura e dos programas sociais.

Estupra-se a democracia quando políticos se locupletam em negociatas, estufam os bolsos de propinas, conspiram para sabotar a Lava Jato e ainda promovem um golpe parlamentar para tentar desviar o rumo das investigações.

Estupra-se o contribuinte honesto quando o ajuste fiscal não cria o imposto progressivo e são mantidas desonerações tributárias e juros baixos para empresas e latifúndios que se gabam de sonegar.

Estupra-se a decência pública quando o ministro da Educação recebe um ator de filmes pornôs que lhe propõe, em nome da “moralidade ideológica”, vetar nas escolas qualquer tema de conteúdo político.

Estupra-se a possibilidade de se evitar estupros quando peças publicitárias e programas de TV reduzem a mulher a um atraente naco de carne destinado a servir de isca ao consumismo.

Estupra-se a vida afetiva saudável quando a sexualidade resvala para o prazer descartável a cada nova experiência, e os inacessíveis padrões de beleza causam frustração

Estupra-se a moral dos jovens quando são mais estimulados à competitividade que à solidariedade; ao alpinismo social que ao interesse pelo bem comum; a valorizar mais o mercado que os direitos humanos.

Estupra-se a subjetividade de uma geração quando, na família e na escola, não há formação ética, a espiritualidade é confundida com religião e as utopias libertárias estigmatizadas como ultrapassadas e nocivas.

Estupram-se os valores quando as amizades virtuais prevalecem sobre as reais, e os apetrechos eletrônicos servem de biombo para se evitar a sociabilidade, a partilha, a ação comunitária, resguardando o usuário na redoma do individualismo egolátrico.

Estupra-se um país quando seus dirigentes são, em maioria, estupradores de cofres públicos, da ética e da democracia, dedicados a fazer na vida pública o que se habituaram a fazer na privada.

foto guy capdeville

foto guy capdeville

21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 12:39
    Blanche Rouge Noire mais toutes trois américaines. foto G. Capdeville- Lima 1969

Blanche Rouge Noire mais toutes trois américaines. foto G. Capdeville- Lima 1969

Présentation

  • : photojournalisme
  • photojournalisme
  • : photographe de presse fut mon premier métier et ce sera mon dernier bénévolat
  • Contact

Recherche

Pages