Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 10:31
En cette année de l'an deux mille seize au vingt quatre Avril en fin d'aprés midi un cavalier de la seigneurie  de Saint Orens Pouy Petit est arrivé sur la place du château; il avait une drôle de monture. Une Motobécane sortie de l'écurie aprés quinze ans d'oubli.

En cette année de l'an deux mille seize au vingt quatre Avril en fin d'aprés midi un cavalier de la seigneurie de Saint Orens Pouy Petit est arrivé sur la place du château; il avait une drôle de monture. Une Motobécane sortie de l'écurie aprés quinze ans d'oubli.

Elle, sur son promontoire pinquée, regardait les charpentiers couvrir la toiture au pied des remparts. Elle estimait que c'était un travail facile et qu'elle pourrait l'exécuter sans difficulté. Le maître d'oeuvre lui proposat de l'embaucher; impossible dit-elle, j'ai déjà trois métiers, boulangére, maman et institutrice;

Elle, sur son promontoire pinquée, regardait les charpentiers couvrir la toiture au pied des remparts. Elle estimait que c'était un travail facile et qu'elle pourrait l'exécuter sans difficulté. Le maître d'oeuvre lui proposat de l'embaucher; impossible dit-elle, j'ai déjà trois métiers, boulangére, maman et institutrice;

Mais finalement, avec l'autorisation de son pére légitime, elle réussit à chevaucher la monture du preux chevalier et de partir vers de nouvelles aventures au delà du comté d'Armagnac vers ces terres lointaines couvertes de neige et de glace qu'on appelle Laponie, d'où elle venait. Le domaine du pére Noel qu'elle avait vu une nuit noire pleine d'aurores boréales

Mais finalement, avec l'autorisation de son pére légitime, elle réussit à chevaucher la monture du preux chevalier et de partir vers de nouvelles aventures au delà du comté d'Armagnac vers ces terres lointaines couvertes de neige et de glace qu'on appelle Laponie, d'où elle venait. Le domaine du pére Noel qu'elle avait vu une nuit noire pleine d'aurores boréales

23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 21:57
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 22:25
Mise en ligne le 18 mai à 17:21  guycap Prix 450 € Ville La Romieu 32480  Description :  dalle taillée polie 155x84x5 cm (2) plateau 190x25x5cm(5) baguette 200x15x10 cm (6) stèle avec doucine 90x70x10 cm (5) parpaing 80x25x5cm (4) poteau 80x15x10 cm (4

Mise en ligne le 18 mai à 17:21 guycap Prix 450 € Ville La Romieu 32480 Description : dalle taillée polie 155x84x5 cm (2) plateau 190x25x5cm(5) baguette 200x15x10 cm (6) stèle avec doucine 90x70x10 cm (5) parpaing 80x25x5cm (4) poteau 80x15x10 cm (4

18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 18:09

                                                                                                                               photo guy capdeville-1970

O Cristo com sua cruz e os cacetes da PM para orientar os fies, todos apertados pelo mesmo amor: o Senhor dos Milagres. Aquele, no fundo da foto, unico sobrevivente do tremor que abalo Lima, muitos anos atras. Essa pintura, perdao, essa reliquia fico em pé no unico muro que sobreviveu do desaparecimento da catedral romana eclesiastica biblica.

C'est vrai, je l'ai l'entendu l'autre soir,tard,a la télé pendant que je faisais la vaisselle. Une grosse émission d'information sur les photographes de presse, avec de grands journalistes qui pétrissent l'actualité au quotidien comme d'autres font du pain tous les jours ,avec de la farine et de l'eau.
J'ai revu mon ancien patron,H H, quand j'étais a l'agence Sygma rue Reaumur, et d'anciens confrères de Gamma,ceux du tout début avant qu'on quitte les locaux de la rue Auguste Vacquerie ou les photos de Gilles et son Mai 68 accrochées sur les murs montraient qu'ici, le Leica et le Nikon étaient aussi des armes de poing,pouvant être mortelle, tant pour le pouvoir en place que pour celui qui les manipulaient.
Mais Caron ,malgré la crise, ton nom restera un fleuron dans la profession, et suscitera d'autres vocation qui marqueront la mémoire collective de l'humanité. 

12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 09:18
photo guy capdeville           Détail du vitrail de l'église de St Orens Pouy Petit: portrait de l'évêque Santo Orentius qui en l'an 412 a sauvé Toulouse du pillage des Wisigoths

photo guy capdeville Détail du vitrail de l'église de St Orens Pouy Petit: portrait de l'évêque Santo Orentius qui en l'an 412 a sauvé Toulouse du pillage des Wisigoths

La petite gazette de St Orens. Lumiére et beauté

 

La disparition soudaine de Christophe, à 48 ans, a endeuillé toute la commune.

 

Je l'ai connu gamin, c'était mon voisin depuis mon arrivée dans les murs de ce village en 1965. Je l'ai vu grandir, devenir adulte et fonder un foyer

Il avait choisi de rentrer dans l'armée, dans la fleur de l'age, où il a fait une brillante carriére et servi son régiment des atolls du Pacifique, aux glaces du pole en passant par l'Afganistan et d'autres pays ou il faut du courage pour y travailler et y vivre.

Il était toujours de bonne humeur et lorsqu'on se croisait dans la rue principale, moi revenant du Venezuela, de Madagascar ou d'ailleurs et lui en permission de bien plus loin, c'était toujours un vrai bonheur que de se retrouver dans ce nid de vielles pierres, hors d'age, pour rire et évoquer les miséres du monde à l'exterieur de notre enceinte fortifiée du XIII siécle.

Son bel espoir était de revenir vivre au village auprés de sa famille et de ses amis de toujours, dans la maison en pierre qui l'attendait pour une paisible retraite.

Ce rêve c'est arrêté net pour lui et a choqué tous les habitants du village. A 48 ans, une crise cardiaque l'a foudroyé durant un entrainement sportif de routine dans sa garnison.

Nous compatissons tous à la peine et la douleur de cette épreuve pour son épouse et toute sa famille. Une grande tristesse flotte dans les rues de Saint Orens.

Notre village, dans sa longue histoire, a connu de nombreuses tragédies. Espérons qu'il nous procurera encore un peu de sérénité et de convivialité pour continuer à y vivre dans le calme et le silence. Repose en paix Christophe, tu seras toujours à nos côtés, dans les murs de ce village hors d'âge.

UNE AVENTURE D'ASTERIX LE GAULOIS - Le Cadeau de César- Il y a bien longtemps....

UNE AVENTURE D'ASTERIX LE GAULOIS - Le Cadeau de César- Il y a bien longtemps....

La petite gazette de St Orens. Lumiére et beauté
La petite gazette de St Orens. Lumiére et beauté
La petite gazette de St Orens. Lumiére et beauté
Pour connaître toute l'histoire, qui dure, faut lire les textes de GOSCINNY et les dessins de UDERZO chez Dargaud
Pour connaître toute l'histoire, qui dure, faut lire les textes de GOSCINNY et les dessins de UDERZO chez Dargaud

Pour connaître toute l'histoire, qui dure, faut lire les textes de GOSCINNY et les dessins de UDERZO chez Dargaud

12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 08:54
Ce matin une mer de nuage au pied du château jusqu'au Pyrénées

Ce matin une mer de nuage au pied du château jusqu'au Pyrénées

Notre ombre couvre la vallée

Notre ombre couvre la vallée

Une une île apparait en bas, au dessus des nuages, Le Martet

Une une île apparait en bas, au dessus des nuages, Le Martet

Entre le Pic du Midi et nous, le clocher de Pouy Petit; on est bien sur terre en Gascogne au pays d'Armagnac.

Entre le Pic du Midi et nous, le clocher de Pouy Petit; on est bien sur terre en Gascogne au pays d'Armagnac.

9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 11:41
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 21:39

Mais les chercheurs d'or ont toujours détruit la nature pour s'enrichir au plus vite

Mais ils travaillaient jour et nuit comme des forçats; ils mâchaient tous des feuilles de coca. L'argent n'existait pas, seul des pépites servaient pour acheter des cigarettes ou du papier hygiénique. C'était écologique, mais leur besoin de s'enrichir ne l'était pas; ils étaient de passage.

6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 21:46
L'important c'est la bonne humeur, car Lundi c'est pas la joie qui recommence

L'important c'est la bonne humeur, car Lundi c'est pas la joie qui recommence

La musique et

4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 23:36

Présentation

  • : photojournalisme
  • photojournalisme
  • : photographe de presse fut mon premier métier et ce sera mon dernier bénévolat
  • Contact

Recherche

Pages