Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 11:40
 Un document pour un festin cannibale

Le Brésil est à la mode, tout le monde en parle mais en 1554 il était méconnu et Hans Staden y a vécu, prisonnier des Indiens Tupi. Après son évasion, il est revenu dans l'Europe des cours royales du XVI° siècles et son livre Nus féroces et anthropophages a connu un grand succès plusieurs fois réédité. C'est un grand reportage, écrit et illustré de croquis sur tout ce qu'il a vu durant sa captivité.

Notamment comment les brésiliens de l'époque préparaient le festin et la cuisson de la chair humaine .

Nous au même moment on faisait des châteaux, eux des "churasco", cette cuisson au barbecue toujours à la mode en Amérique pour déguster la viande de bœuf bien grillée; si vous y allez, vous serez sûrement invité à participer à ce genre de gastronomie.

Mais depuis, la civilisation et ses bienfaits nous a inculqué le respect de la dignité humaine: nous sommes tous libres et égaux.

et surtout nous nous aimons les uns les autres

Partager cet article

Repost 0
Guy Capdeville - dans brésil
commenter cet article

commentaires

Gaultier 30/09/2014 00:41

Merci papiguy, je vais dormir moins bête!
Moi aussi tu me prêtera s le livre?

guycapgers@gmail.com 30/09/2014 19:33

Toi tu le trouveras em librairie, et si tu viens ici tu ferras attention aux femmes piranhas

maléna hebrard 26/05/2014 17:32

j'aime beaucoup l'article papi!

guy capdeville 26/05/2014 17:55

Merci ma chérie de tout cœur, ça me fait très plaisir que t’aies pu lire c'est article et il ne t'a pas fait peur; beaucoup de brésiliens ne veulent rien savoir de cette histoire; Au moins tu sais la vérité, et si tu veux , je peux te prêter le livre . Bisoous