Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 08:18
photo guy capdeville           Détail du vitrail de l'église de St Orens Pouy Petit: portrait de l'évêque Santo Orentius qui en l'an 412 a sauvé Toulouse du pillage des Wisigoths

photo guy capdeville Détail du vitrail de l'église de St Orens Pouy Petit: portrait de l'évêque Santo Orentius qui en l'an 412 a sauvé Toulouse du pillage des Wisigoths

La petite gazette de St Orens. Lumiére et beauté

 

La disparition soudaine de Christophe, à 48 ans, a endeuillé toute la commune.

 

Je l'ai connu gamin, c'était mon voisin depuis mon arrivée dans les murs de ce village en 1965. Je l'ai vu grandir, devenir adulte et fonder un foyer

Il avait choisi de rentrer dans l'armée, dans la fleur de l'age, où il a fait une brillante carriére et servi son régiment des atolls du Pacifique, aux glaces du pole en passant par l'Afganistan et d'autres pays ou il faut du courage pour y travailler et y vivre.

Il était toujours de bonne humeur et lorsqu'on se croisait dans la rue principale, moi revenant du Venezuela, de Madagascar ou d'ailleurs et lui en permission de bien plus loin, c'était toujours un vrai bonheur que de se retrouver dans ce nid de vielles pierres, hors d'age, pour rire et évoquer les miséres du monde à l'exterieur de notre enceinte fortifiée du XIII siécle.

Son bel espoir était de revenir vivre au village auprés de sa famille et de ses amis de toujours, dans la maison en pierre qui l'attendait pour une paisible retraite.

Ce rêve c'est arrêté net pour lui et a choqué tous les habitants du village. A 48 ans, une crise cardiaque l'a foudroyé durant un entrainement sportif de routine dans sa garnison.

Nous compatissons tous à la peine et la douleur de cette épreuve pour son épouse et toute sa famille. Une grande tristesse flotte dans les rues de Saint Orens.

Notre village, dans sa longue histoire, a connu de nombreuses tragédies. Espérons qu'il nous procurera encore un peu de sérénité et de convivialité pour continuer à y vivre dans le calme et le silence. Repose en paix Christophe, tu seras toujours à nos côtés, dans les murs de ce village hors d'âge.

UNE AVENTURE D'ASTERIX LE GAULOIS - Le Cadeau de César- Il y a bien longtemps....

UNE AVENTURE D'ASTERIX LE GAULOIS - Le Cadeau de César- Il y a bien longtemps....

La petite gazette de St Orens. Lumiére et beauté
La petite gazette de St Orens. Lumiére et beauté
La petite gazette de St Orens. Lumiére et beauté
Pour connaître toute l'histoire, qui dure, faut lire les textes de GOSCINNY et les dessins de UDERZO chez Dargaud
Pour connaître toute l'histoire, qui dure, faut lire les textes de GOSCINNY et les dessins de UDERZO chez Dargaud

Pour connaître toute l'histoire, qui dure, faut lire les textes de GOSCINNY et les dessins de UDERZO chez Dargaud

Partager cet article

Repost 0

commentaires

monsieur x 18/08/2015 17:55

Ce n'est pas très courageux d'utiliser une BD pour formuler des attaques personnelles ...
Est ce du racisme ou de la jalousie OU les deux?

nicky 18/08/2015 21:49

En d'autres temps,bien que nés à moins de 50 Kms,nous aussi avons été traités en étrangers...Alors un peu d'humour, que, diable, monsieur le masqué!
Ne voyez-vous pas le ridicule des personnages, tant le sénile Agecanonix et son "A la porte les étrangers" qu'Orthopédix et sa femme persuadés de s'approprier le village?
Cette BD a fait rire bien des lecteurs, alors mon conseil: faites-en autant!

guycap 18/08/2015 21:42

Entre le racisme cacochyme d'Agecanonix "à la porte les étrangers" et la fatuité pleine d'orgueil d'Orthopédix dans cette histoire, je ne vois pas de quoi on peut être jaloux ou envieux.
Et pour y trouver des attaques personnelles faut être atteint d'un syndrome de persécution, imaginaire serait un moindre mal.
Ce n'est pas mon problème, je préfère en rire que d'en pleurer de cette stupidité ancestrale.
Quand au courage, le premier serait , montrer votre visage, bas le masque Monsieur X, si vous êtes un homme ,ou une femme...