Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 19:58

Le commerce de l'ail, dans ce village vieux de plusieurs siècles, est une activité familiale organisée entre mère et fils qui a résiste a la crise et aux importations bon marche venues de Chine. Ce produit a la faculté de faire baisser la tension des hyper tendus, de s'attaquer aux microbes comme un antiseptique, et aussi de repousser les fantômes (ici c'est important après 800ans de présence humaine et de nombreuses guerres) qui hantent nos murs en pierres.
Il s'agit de faire des tresses qui permettent a ce liliacée de se conserver plus longtemps. Pour cela, il faut avoir un bon couteau d'une marque française réputée pour son manche en bois et sa virole de sécurité qui évite d'avoir des douleurs dans les mains après des heures de labeur. Il faut travailler dur des doigts et du poignet pour peler l'ail de ses impuretés, gousses après gousses et parer cette matière première chèrement acquise pour une présentation finale en grappe immaculée sur le marché local.
 

photo guy capdeville: ils ont recommancé à "trader" les aulx.
On est sur, ici, que les spéculateurs cachés derrière leur écran noir et blanc d'ordinateurs, même si en quelques clics ils peuvent acheter tout l'ail du monde, des traders en anglais, des commerçants en français ne viendront pas perturber cette activité ancestrale.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

inti 10/09/2012 09:40

on en vend à seysses!!

Présentation

  • : photojournalisme
  • photojournalisme
  • : photographe de presse fut mon premier métier
  • Contact

Recherche

Pages