Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 13:01

DSCF0317.JPG                                 Finalement, je remercie le voleur qui m'a laissé en caleçon; je n'avais pas vraiment de domicile, entre le Brésil, Madagascar, La Rénion, la France du Gers, Itaparica, Nosy bé ou Etang Salé, difficile de prendre un abonnement minimun de deux ans pour avoir accés à internet. Je ne voulais pas d'ordinateur, on m'en a donné un, et maintenant j'habite sur internet avec mes amis sur FB. Je ne me sens plus seul, même si je ne sais pas "où je suis rendu", ni où je vais.

Mais le fait de ne plus avoir aucun bagage me rends encore plus libre de devenir n'importe quoi, n'importe où; un poisson par exemple dans l'océan indien. Le voleur m'a laissé mes lunettes de natation, et dans le lagon, le spectacle est permanent. 

                                  Revenir sur terre est toujours aussi décevant, mais pas dans le ciel où réside mon Gmail: mon domicile fixe de chez nullepart ailleurs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : photojournalisme
  • photojournalisme
  • : photographe de presse fut mon premier métier
  • Contact

Recherche

Pages