Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 10:19

photo_ange.jpg                                                                                                                                    photo-guy capdeville                                                                                  

Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, cette île est un joyaux, tellement beau que l'on a toujours peur de le polluer. Pour la première fois, contrairement à tous les bords de mer connus du Nord au Sud de l'Atlantique et du Pacique, je n'ai pas vu un seul déchet, plastique, aluminium, verre ou autres saletés dans le lagon d'Etang Salé: un perle rare, un aquarium grandeur nature protégé par une barrière de corail sans cesse attaquée par les vagues du grand large.

Du coup, je me dis que La France a la responsabilité de la gestion de ce territoire et qu'elle ne s'en sort pas trop mal. Mais les générations futures seront seul juge du résultat et elles ne regretterons sûrement pas d'une autoroute pour tourner en rond à plus ce cent kilomètres heures sur ce bourgeon sans ressources.

  Après la découverte par des marins, sûrement bretons, de cette terre perdue et inhabitée, la division des différentes parcelles à gérer et à administrer partirent d'un point commun au centre de l'île et découpent tout cela en tranche jusqu'au bord de mer. Ce cartésianisme veut que chacun aie son bout de montagne et son bord des vagues. Résultat, il est trés pénible de se déplacer toujours en montée ou en descente.  Il faut donc une voiture et des routes goudronnées, toutes en virage, bordées de petites maisons avec jardin, pour se déplacer. Cela coûte cher, mais les taxes sont multiples et dans ce pré carré de Raymond Barre, le trésor public est bien alimenté pour faire face aux dépenses.

Notamment pour le paiement des gens sans travail, ni salaire qui forment la majorité de la population très éclectique aux  diverses origines et religions. Il suffit d'aller le matin tôt devant l'entrée des Allocations Familiales pour voir des Cafres, des Malbars, des Créoles, des zoreilles, des métros et quelques touristes dans une longue file d'attente pour comprendre qu'ils sont tous d'accord pour faire la queue. Mais c'est la seule fois où ils sont côte à côte car chacun rentrera chez soi regarder la télévision et les nouvelles de Paris. C'est étonnant toutes ces rues désertes, seulement peuplées de voiture. Pour rencontrer des êtres humains, il faut être sur le bord de mer ou dans les transports en commun; partout ailleurs les bars à bière sont un peu animés, avec ceux qui font Dodo, sinon parler en français avec un réunionnais n'est pas évident à tous les coins de rue.

  Mais le paysage est si beau que tout le reste importe peu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Flavien 28/01/2013 12:50

Salut Guy,
alors, bien rentré ? et de nouveau sur le départ bientôt ?? Mada ??
... en tout cas j'espère bientôt l'occasion pour toi d'essayer à nouveau quelques photos sous marines...

A la prochaine

Flavien

PX : tu vas rire : tu as presque été le dernier à te servir de notre appareil waterproof car il repose désormais par 40m de fond, au large du Morne à l'île Maurice, perdu à l'occasion d'une mise à
l'eau express pour profiter d'une inoubliable nage avec les dauphins... ;-)

Présentation

  • : photojournalisme
  • photojournalisme
  • : photographe de presse fut mon premier métier
  • Contact

Recherche

Pages