Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 10:39

Quel plaisir de le revoir; nous avons vécu plus d'une semaine dans cette maison de ce cite merveilleux, interdit au public sauf durant les heures de visite, et je me souviens qu'à l'époque en 1970, tous les matins vers les 10 heures avec l'arrivée des touristes, il se mettait à pleuvoir.

Depuis bientôt six mois, nous marchions dans les Andes avec un minimum sur le dos, et les communautés indiennes que nous rencontrions sur le chemin nous accueillaient toujours avec le sourire; on était comme eux on se déplaçaient à pied; et ils nous invitaient à rester chez eux. C'était difficile parfois de repartir le lendemain.

Et à Machu Pichu ce fut la même chose, avec le gardien qui nous donna un coin de sa cabane pour étaler nos sacs de couchage. Vivre dans ces ruines jour et nuit donnait une autre dimension à la civilisation Inca: une force, une énergie vitale qui était bien présente et facile à assimiler avec toutes ces pierres si amoureusement posées là.

Avec l'arrivée du soleil, Inti, la vie recommençait pour un autre coucher lumineux avant la nuit

Ce fut notre refuge
Ce fut notre refuge
Repost 0

Présentation

  • : photojournalisme
  • photojournalisme
  • : photographe de presse fut mon premier métier
  • Contact

Recherche

Pages