Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 15:21

Maintenant plus personne n'en doute.

OFFICIEL: je suis châtelain, je ne squatte plus la mairie

Quelle surprise! Je viens de prendre connaissance du livret Saint Orens Pouy Petit- Vivez l'histoire de la Ténaréze éditè par l'Office du tourisme et, en plus de voir la photo de la fenêtre de ma chambre en haut du bâtiment à gauche, je vois que la Mairie n'est plus propriétaire du château comme il avait été écrit sur la première édition.

Le paragraphe " Le château, propriété communale, ..." a été supprimé à l'encre noire, ce qui a du être fait à la main par les employés de l'Office du tourisme de Condom.

Je les en remercie et je déplore que tout ce travail aurait pu être évité si les bonnes informations sur l'histoire du village de Saint Orens P.P avaient été puisées à la bonne source et non à de pseudo historien, ou élus locaux peu regardant sur l'origine ancestrale de notre patrimoine du XIII° siécle

 J'en profite pour saluer le président de l'Office du Tourisme, un passionné aussi par le XIII° siècle qui , je n'en doute pas, remettra notre histoire liée au Moyen age à sa juste place.

Pour conclure, le dernier châtelain vivant de Saint Orens Pouy Petit devient au XXI° siècle " le plus petit châtelain de France" dont le titre de noblesse serait Cap de Con.

J'en suis très honoré.

 

Repost 0
Guy Capdeville - dans St Orens
commenter cet article
4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 21:32

C'était en 1789, mais les châteaux sont toujours debout.

      

Seul les amis ont accès au Moyen Age; les autres iront voir le XVI° siècle et demander les clefs à la Mairie.

Pour le XIII° siècle, il suffira de venir sonner la cloche, ou d'admirer le porche d'entrée de l'église , en attendant l'ouverte de la porte du château par les propriétaires.

LE 4 AOUT- Abolition des priviléges et de droits seigneuraux-

Quand aux privilèges, les autorités locales, départementales et nationales savent bien se les octroyés.

Et pour devenir châtelain leurs électeurs savent bien qu'ils ne le seront pas du jour au lendemain. Mais comme ils sont très nombreux ils croient que " la majorité fait loi".

Pour vu que ça dure, et que je n'ai pas de nouveaux voisins jusqu'à l'an prochain en 2018 pour le 4 Aout, pour rester un privilégié, propriétaire et gardien de ces vieilles pierres qui gardent,toujours à la même place, l'histoire indélébile de notre patrimoine commun mais toujours pas communal, encore!

Repost 0
Guy Capdeville - dans St Orens
commenter cet article
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 10:34
Avec une infinie tristesse tout le village était là pour l'acceuillir, pour toujours. Qu'il repose en paix maintenant

Avec une infinie tristesse tout le village était là pour l'acceuillir, pour toujours. Qu'il repose en paix maintenant

Franchis la porte des siécles et ta mémoire restera gravée dans nos pierres, tous les jours pour nous

Franchis la porte des siécles et ta mémoire restera gravée dans nos pierres, tous les jours pour nous

Repost 0
Guy Capdeville - dans St Orens
commenter cet article
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 08:51

C'est Coluche qui disait ça à l'époque où son "fils" Gérard fumait du hakik avec les beatniks; par nous à St Orens on devrait faire un effort pour boire plus de vin. Le plus courageux des paysans de la commune, certains les appelle les culs terreux ou les ploucs, a entrepris de planter des milliers de plan de vigne sur les pentes des collines de la commune. En plus d'embellir le paysage cette initiative redonne à notre terroir une image de marque des vignobles des Côtes de Gascogne.

Au siècle passé plus de 80% des terres cultivables de ce secteur de notre France profonde était couvert de vignoble. Il suffit de visiter Le Musée du vin à Mouchan pour se rendre compte à quel point cette activité agricole faisait vivre toute la région avec tous les métiers connexes de la fabrication de pressoir et d'outillages divers,cuves, pompes jusqu'aux alambics.

Hélas les viticulteurs de l'époque, s'ils avaient su chacun à leur façon inventer des techniques pour prendre soin de leur vigne, leur vinification n'était pas au point ou très empirique et leur production était catalogué d'horrible piquette; souvent bonne à brûler pour produire de l'Armagnac.

Aujoud'hui, nos agriculteurs ont su se regrouper en coopérative et des œnologues se chargent de tirer le meilleur de ces milliers d'hectolitres qui arrivent aux vendanges. La cave coopérative de Condom propose maintenant toute une gamme de "pinard", très agréable à boire avec de subtiles parfums et surtout à un prix très abordables.

Il suffit d'essayer pour être convaincu; mais amener votre cubi ou votre marie-jeanne car il s’achète au kilo.

Nos côtes de Gascogne font du bon vin   photo guy capdeville

Nos côtes de Gascogne font du bon vin photo guy capdeville

Repost 0
Guy Capdeville - dans St Orens
commenter cet article
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 08:18
Mariage d´une géorgienne et d´un parisien à St Orens

TOUT LE VILLAGE ÉTAIT INVITE AU CHÂTEAU PAR LES MARIES : THIERRY ET MAïA

Mariage d´une géorgienne et d´un parisien à St Orens
Monsieur le Maire et Madame avec les heureux mariés, Maïa et Thierry Berichvili à St Orens

Monsieur le Maire et Madame avec les heureux mariés, Maïa et Thierry Berichvili à St Orens

Mariage d´une géorgienne et d´un parisien à St Orens
Mariage d´une géorgienne et d´un parisien à St Orens
Mariage d´une géorgienne et d´un parisien à St Orens
Repost 0
Guy Capdeville - dans St Orens
commenter cet article

Présentation

  • : photojournalisme
  • photojournalisme
  • : photographe de presse fut mon premier métier
  • Contact

Recherche

Pages