Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2021 4 04 /03 /mars /2021 22:56

Sur L'Express du 4 Mars 2021                                                                                                                  "La misère serait-elle (vraiment) moins pénible au soleil ? Après une année de pandémie, c'est le constat que semblent faire des centaines de Français, partis s'exiler loin des confinements et couvre-feux en vigueur sur le territoire national. Aidés par un télétravail généralisé et des billets d'avion dont le prix défie toute concurrence, ils sont nombreux à avoir trouvé refuge dans des pays plus chauds, moins touchés par le coronavirus, ou tout simplement plus conciliants sur les mesures de restriction. "Ici, j'oublie le Covid"

photo guy capdeville Cacha Pregos

photo guy capdeville Cacha Pregos

PAS D'EMMERDES: la vie simple sur mon île, ça continue

Ce matin comme hier, deux heures de nage, jusqu'au banc de sable, et la journée restera au même rythme du tempo quotidien. Se lever aux premières lueurs avant six heures du matin pour enfiler un short et chausser des tongs. Marcher le long de la plage jusqu'à la boulangerie du village boire un café et croquer un petit pain chaud avec jus d'orange pressée ou tranche d'ananas, mangue ou goyave. Écouter ou parler aux autre clients, de sept à soixante dix sept ans, et revenir par le même bord de mer, pour savoir si la marée monte ou descend, jusqu'à la "casa" où les nouvelles du jour m'attendent sur Internet Wifi.

Avant huit heures,  maillot de bain, teeshirt et lunette de natation pour aller nager jusqu'au banc de sable, toujours vierge de présence humaine, et selon le sens du courant partir au large. Vers les dix heures, revenir sur le sable du bord du village pour voir si les pêcheurs à la pirogue ont du poisson frais; acheter sur le champ, en liquide ou à crédit,la pêche du matin à la pièce pour quelques réales et revenir au domicile pour cuisiner le repas du jour.

Petite vaisselle et rapide ouverture de l'ordi avant la sieste car il est impossible de bouger tant la chaleur est forte. Tout effort provoque des sueurs abondantes; mieux vaut s'allonger, rester immobile, rêver, bercer par le bruissement des palmes de cocotier. Le vacarme des chants d'oiseaux, surtout des perroquets, avec le déclin du soleil informe que l'heure est venue de repartir vers la plage pour nager au large du " Leo do Mar" jusqu'au couchant et profiter des milles couleurs visibles entre le ciel et l'eau.

Un peu sonné par l'effort soutenu de ces promenades aquatiques, une bonne douche d'eau douce et tiède prépare à l'ultime marche jusqu'au village pour acheter quelques provisions avant la tombée de la nuit. Puis s'endormir, nu, sous la moustiquaire, caressé par la brise nocturne qui entre par porte et fenêtre grande ouverte.

Et demain sera pareil, jusqu'à ce que l'hiver prenne fin en France

Mais c'est toujours sur Itaparica

Partager cet article
Repost0
25 février 2021 4 25 /02 /février /2021 16:05

En fait le poisson est rare, les crabes et les crevettes sont plus abondantes; finalement chacun se contente de ce qu'il a sinon il part à la ville chercher fortune . Et l'ambiance au village reste conviviale; les quelques passionnés de jetski du dimanche ne participent pas à cette bonne humeur car ils sont toujours pressés d'arriver nulle part.  

A la ligne

A la ligne

A l'épervier

A l'épervier

photo guy capdeville

photo guy capdeville

Lui aussi il pêche

Lui aussi il pêche

Partager cet article
Repost0
21 février 2021 7 21 /02 /février /2021 16:21
Je reste le premier et jusqu'à présent le dernier a avoir effectué plusieurs fois cette nage de l'île au continent

Je reste le premier et jusqu'à présent le dernier a avoir effectué plusieurs fois cette nage de l'île au continent

Tout au bout de l'île d' Itaparica  dans la baie de Bahia , le village de Cacha Pregos nous accueille tous les ans. C'est l'occasion de nager matin et soir le long de la plage en suivant ou remontant le courant qui monte ou descend selon le sens de la marée; c'est un bon exercice de natation.

Après quelques semaines de pratique quotidienne, je me sens prêt pour faire la traversée; hélas je reste le seul à l'effectuer car ici la natation n'est pas une activité sportive, ils préfèrent le body buolding 

Partager cet article
Repost0
15 février 2021 1 15 /02 /février /2021 12:06

P1010554

photo guy capdeville

      Tant qu'il y aura des crabes ici on aura toujours de quoi se nourrir sans avoir besoin d'aller au supermarché. Certains spécialistes de la ceuillette des 'caranguejos' dans la vase de la mangrove qui encercle l'intérieur de l'île, viennent le dimanche sur la place du village pour les vendre à la douzaine aux citadins venus passer le week end à la plage. 

Hélas, ici aussi , les élevages de crevettes pour ceux qui veulent gagner de l'argent rapidement et pouvoir acheter un jetski pour aller rapidement sur l'eau de nulle part à nulle part, réduisent chaque jour un peu plus le territoire des crabes et des crevettes sauvages. Un processus irréversible, encouragé par les banques et motivé par le désir de chacun d'avoir une automobile pour aller au supermarché, en ville.

"La magie est accomplie: donner envie à des gens qui n'en ont pas les moyens d'acheter quelque chose dont ils n'avaient pas besoin 10 minutes auparavant. A chaque fois c'est la première fois. Ce miracle me bouleverse, j'en ai toujours les larmes aux yeux." Frédéric Beigbeder

 

Partager cet article
Repost0
14 février 2021 7 14 /02 /février /2021 14:31

Devenir existentialiste                                                                                     J'ai choisi cette réponse à la police qui après une garde à vue pour vagabondage me demandait si elle me fichait au sommier comme anarchiste; c'était en 1965, j'avais 17 ans, depuis je suis existentialiste

Ensemble des fiches où la police enregistre les noms et signalements des personnes ayant fait l'objet de condamnations ou poursuites diverses.
 
JE DOIS TOUJOURS Y ÊTRE
L' Existentialisme en Philosophie et Littérature
L'Existentialisme est un courant philosophique et littéraire qui postule que l'être humain forme l'essence de sa vie par ses propres actions, celles-ci n'étant pas prédéterminées par des doctrines théologiques, philosophiques ou morales. L'Existentialisme considère chaque personne comme un être unique maître de ses actes, de son destin et des valeurs qu'il décide d'adopter. L’Existentialisme est donc une philosophie de l’homme (et non une philosophie des idées), c’est une philosophie de l’existence qui réfute l’antériorité de l’essence; l'homme n'a pas une essence qui préexiste à lui. L’existentialisme considère l’homme comme une auto-production libre, seul dans un univers sans Dieu.
Parti vivre au jour le jour et ça continue toujours. photo Nicky H.

Parti vivre au jour le jour et ça continue toujours. photo Nicky H.

Partager cet article
Repost0
1 février 2021 1 01 /02 /février /2021 12:04

Mon histoire a commencé ici prés de l' Elevador Lacerda, Praça da Sé, à l'hôtel Themis en 1987; j'avais vingt mille dollars dans la poche donnés par mon ami Claude pour ouvrir une carrière de granit à Itaberaba et exporter des blocs brut. Une formidable aventure commençait.

Ouvrez le lien, et vos yeux comprendront de quoi je parle car ce n'est pas un poisson d'Avril.

Et surtout pourquoi mon Brésil c'est toujours là; vingt ans de ma vie

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2021 2 26 /01 /janvier /2021 23:28
Elles ont voulu que je les prennent en photo, devant ma porte!

Elles ont voulu que je les prennent en photo, devant ma porte!

    La dernière pirogue à voile des marins pêcheurs va prendre la  mer.

Déjà tenir debout sur un tronc d'arbre qui flotte sur l'eau, faut savoir le faire

Déjà tenir debout sur un tronc d'arbre qui flotte sur l'eau, faut savoir le faire

 Hisser la voile est une autre affaire

Hisser la voile est une autre affaire

Paré pour naviguer demande une coordination parfaite de l'équipage

Paré pour naviguer demande une coordination parfaite de l'équipage

Ils sont les derniers à savoir le faire; les jeunes pêcheurs ont tous des rêves de moteurs hors-bords ou de jetski.

Un léger souffle de vent suffit à gonfler la voile

Un léger souffle de vent suffit à gonfler la voile

 C'est parti pour la zone de pêche

C'est parti pour la zone de pêche

Tous assis comme dans un fauteuil au ras de l'eau, ils peuvent ramener jusqu'à une tonne de poisson. mais en général ils rentrent bredouille. photo guy capdevville

Tous assis comme dans un fauteuil au ras de l'eau, ils peuvent ramener jusqu'à une tonne de poisson. mais en général ils rentrent bredouille. photo guy capdevville

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2021 7 24 /01 /janvier /2021 15:36

Et maintenant qu'il n'y a plus de plage on ne peut que nager quelques heures tous les jours.

foto Alfaia         On reste dans l'eau pour le coucher du soleil

foto Alfaia On reste dans l'eau pour le coucher du soleil

Pas un bruit, personne à proximité, rien à faire sinon regarder. Et le spectacle évolue sans arrêt.

Pas un bruit, personne à proximité, rien à faire sinon regarder. Et le spectacle évolue sans arrêt.

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2021 6 23 /01 /janvier /2021 15:43

 La mode est parti de Brasilia et s'est répandu dans tout le pays comme un virus

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2021 3 20 /01 /janvier /2021 11:26

   Du noir et blanc à la couleur, de la pluie au soleil, on en reste au même point.

Ce matin au lever du jour en  ouvrant  la porte de ma chambre

Ce matin au lever du jour en ouvrant la porte de ma chambre

 Hier à la même heure photo numérique g.capdeville

Hier à la même heure photo numérique g.capdeville

Photos réalisées avec le même appareil  Lumix; le numérique n'a rien à voir avec l'argentique.

Ce petit article aurait couté cher à réaliser: achat d'une Trix et d'une pellicule couleur. Développement et tirage pour impression offset, une fortune!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : photojournalisme
  • : photographe de presse fut mon premier métier ; avec l'argentique les photos n'étaient pas retouchées. Elles étaient imprimées en noir et blanc comme à la prise de vue, c'était de vrais documents. Aujourd'hui avec le numérique toutes les photos sont retouchées
  • Contact

Recherche